Un croupier et quatre complices condamnés pour escroquerie au casino de Megève

Si nous caressons tous l’espoir de décrocher le jackpot en jouant, certaines personnes préfèrent contourner les règles pour parvenir à leurs fins, et ce à leurs risques et périls. C’est notamment ce qui s’est passé en mai 2017 dans le casino de Megève, un établissement situé près de la frontière franco-suisse. Un croupier et quatre complices viennent ainsi d’être condamnés par le tribunal correctionnel de Bonneville pour avoir gagné indûment 29 000 euros au blackjack

Un croupier désabusé qui découvre une faille dans le système… et en fait profiter ses proches

"Il pivote tout d’abord une caméra de surveillance et attend une semaine sans qu’aucun signalement n’ait été effectué."

Tout commence lorsqu’un joueur vient contester un fait de jeu à l’un des croupiers présents ce jour-là. Ce dernier tente donc d’utiliser les bandes-vidéos du casino pour vérifier les dires du client. Il s’aperçoit alors que les images sont inexploitables, et rembourse le joueur. L’histoire aurait pu s’arrêter là mais ce croupier est en froid avec sa direction, aussi il décide de se servir de cette faille à son compte.

Table de blackjack jetons cartes

Il pivote tout d’abord une caméra de surveillance et attend une semaine sans qu’aucun signalement n’ait été effectué. La sécurité du casino ne semble pas au point, et c’est ici que le croupier va mettre en place son plan.

Il demande à un pair d’un autre casino de se déplacer à Megève et de s’asseoir à la table qui est sous sa responsabilité, c’est-à-dire celle avec la caméra neutralisée. Le complice remporte forcément toutes les parties, et les deux hommes se partagent les gains à l’issue de la soirée.

Une dernière soirée fatale… où les tricheurs n’arrivent pas à perdre pour masquer la fraude

Juge Justice Sentence

Sûr de lui, le croupier refait le coup plusieurs fois, avec trois autres complices. Ils empochent ensemble la coquette somme de 29 000 euros mais la dernière soirée leur sera néanmoins fatale.

En effet, l’un des joueurs remporte 7000 euros en quelques minutes alors qu’ils s’étaient tous fixés un plafond de 2000 euros pour ne pas éveiller les soupçons. Afin de blanchir ses gains, le malheureux gagnant change de table avec l’intention, cette fois-ci, de jouer pour de vrai. Il continue cependant de gagner, au grand dam des cinq hommes, et les services du casino décèlent une anomalie lorsqu’ils constatent plus de 15 000 euros remportés lors de cette soirée.

Les tricheurs passent rapidement aux aveux, et viennent d’écoper de 4 à 10 mois de prison avec sursis, auxquels s’ajoutent des interdictions de casino à vie. Comme quoi, la banque gagne toujours en fin de compte…

Un conseil, rien ne sert de tricher puisque tout est possible en jouant au blackjack sur Wild Sultan ! Ce casino en ligne vous offre même 1000€ pour tenter votre chance en toute légalité.